Header Ads

Breaking News
recent

Agar Agar : La plante coupe fin minceur


Définition : L’agar agar est un gélifiant issue de plantes naturelles qui sont les algues rouges marines. Il faut déshydrater la plante puis la réduire en poudre afin qu’elle puisse être utilisée en cuisine. Elle remplace facilement la gélatine animale (porc, boeuf…) afin que les végétariens ou personnes ayant des régimes spéciaux (hallal, casher…) puissent consommer des plats gélifiés sans rien s’interdire. De plus, le “kanten” possède également des propriétés nutritionnelles intéressantes tel que l’élimination des toxines ou encore des propriétés coupe faim. C’est un atout important lors d’un régime efficace.

Agar Agar – Coupe Faim

C’est un aliment facile d’utilisation. Il se présente sous 3 formes, en filaments, en flocons et en poudre. C’est la poudre qui est la plus simple à utiliser. Elle peut être mélangé avec n’importe quelles boissons chaudes (café, tisanes, thés, bouillons ou encore des soupes). Chaque tasse doit contenir 1g d’agar agar, environ une demi-cuillère à café.

Utilisation : il suffit de verser la poudre dans le liquide, puis de le faire monter à ébullition durant environ deux minutes, bien mélanger et boire. L’agar agar ne détériora pas vos préparations, car il est inodore et incolore. Cette préparation doit être prise environ 20 minutes avant un repas. Celle-ci permettra d’accélérer un sentiment de satiété, car son pouvoir gélifiant lui permet de gonfler en contact d’eau et donc votre estomac disposera de moins de place.


Enfin, l’agar agar permet de stimuler le transit intestinal. Si vous prenez entre 1 et 3 g par jour, l’agar agar étant riche en fibres, ceci stimulera de façon naturel la digestion. Si votre hydratation est correct, l’agar agar va gonfler dans l’estomac et accélérer les mouvements du tube digestif. Par contre il faut éviter le surdosage, car cela pourrait provoquer l’effet inverse qui entrainera donc une constipation.


Origine :


L'agar agar, qui vient des régions de Malaisie et d’Indonésie, est une solution gélifiante obtenue à partir d'algues rouges. Dans la liste des additifs alimentaires, il se nomme E406. Il est beaucoup utilisé en cuisine comme liant et gélifiant. Il faut le faire chauffer à 90° mais ne prends sa forme que vers 40°. On le trouve aussi en poudre blanche. Pour cela, il faut donc laver les algues, les faire sécher et les faire cuire. On les presse alors pour obtenir des feuilles que l’on réduira en poudre. Cette algue est utilisée depuis des milliers d’années par les japonais.

L'Agar Agar en cuisine

Très utilisée dans la cuisine, elle permet de remplacer nos feuilles de gélatine traditionnelle, faite, elles principalement de bœuf ou de porc. Comme de nombreuses autres algues, l’agar agar contient des micronutriments. Il ne contient aucun colorant, conservateur ou additif. Le sucre apporté par cette algue comporte un index glycémique très faible. Elle est très acalorique (très peu de calories). Cette algue n’est pas digérée par nos intestins. Elle contribue aussi à diminuer les problèmes de constipation du à son effet laxatif, il est aussi peu sujet à la fermentation. L’agar-agar neutralise aussi certaines toxines de notre organisme comme certains métaux lourds. Bref, il apporte beaucoup et n’a pas d’inconvénients. Il est malgré tout recommandé de ne pas trop en consommer, car cela peut provoquer quelques flatulences.

L'Agar Agar - Est-ce calorique ?

L’agar a un apport calorique qui approche de 0. Il permet de diminuer le taux de cholestérol dans le sang. Il est composé de fibres, ce qui lui permet de gonfler dans l’estomac, de provoquer un effet de satiété, donc prisé par les personnes qui désirent faire un régime et les végétariens. Il a été découvert en premier par le japon au 17ème siècle qui l’utilise beaucoup en cuisine. Sa récolte se fait pendant les mois d’hivers. En Inde, il est aussi utilisé pour les massages.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.