Header Ads

Breaking News
recent

Le wakeboard, un sport en pleine évolution dans les sports de glisse


La nouveauté dans le monde de la glisse ! Avec l'arrivé des wakeboards, wakesurfs et planches de wakeskate. Les boarshops ouvrent de plus en plus d'installation pour pratiquer ces sports. Découvrez alors comment rider de nouveau spot en France.
 
Le wakeboard est un sport vraiment en vogue. De ce fait, cette discipline a intégré en 2010 le sigle de la Fédération de Ski Nautique : FFSNW. Pourquoi ce sport s’est-il autant développé en si peu de temps ? Voici ci-dessous une analyse effectué par un boardshop qui pourrait servir d’explication.

Les boardshop du wakeboard

Tout d’abord, les structures et installations dédiées au wakeboard, au wakeskate et au ski nautique sont de plus en plus nombreuses en France. Les raisons sont nombreuses : la demande ne cesse d’augmenter et l’aspect financier que peut représenter un téléski est très intéressant pour un investisseur ou même un magasin de wakeboard. En effet, une structure de wakeboard peut être rentable  seulement quelques mois après son installation. Un système efficace et simple pour tracter un mono ski, ski nautique, wakeskate, wakeboard. Le rider utilise un câble comme pour une remontée mécanique d’hiver, la distance de treuillage sera limitée en fonction de l’installation mais en règle générale, cette distance varie le plus souvent entre  800 et allant jusqu’à 2500 mètres.
La pratique de ce sport se fait également à l’aide d’un bateau. Les particuliers possèdent généralement des bateaux « sous motorisés », ce qui permet la pratique de cette discipline qui nécessite une vitesse d’environ 30 km/heure. A noter qu’un jet ski peut également tracter les wakeboardeurs. De plus, le wakeboard ne demande pas un « physique d’acier » du moins pour les débutants. Une planche large permet un démarrage en douceur. Ce n’est pas un sport difficile, les débuts se font assez facilement, ce qui motive généralement le sportif à renouveler son expérience.
Evidement, l’intérêt porté pour cette discipline est indéniablement lié à l’évolution et au développement du ski nautique, sport pratiqué depuis longtemps, mais qui ne connait pas une telle croissance que connaît le wakeboard.  Cependant, il faut savoir que le wakeboard n’est pas sans danger. En effet, les articulations des genoux sont exposées au danger lors des flips et gros sauts. C’est pour cela qu’à moins de le pratiquer sans saut ou figure, ce sport est réservé aux « casses cous ».

Le wakeskate

Le wakeskate est une discipline dérivée de la planche de wakeboard à la différence que le rider n’a pas les pieds attachés à la planche de wakeboard. Un wakeskate mesure en générale entre 104 cm à 114cm de long, taille bien plus courte que celle d’un wakeboard. En revanche, les cares sont plus arrondies et les dérives peuvent être enlevées, ce qui permet une tenue plus glissante avec la même stabilité. Le wakeskate est une discipline plus technique, elle s’adresse généralement aux wakeboardeurs confirmés. Les sportifs pratiquant le wakeskate sont appelés des « wakeskateurs ».

Le wakesurf

Quelques mots également sur le wakesurf : La position du wakesurfer pour commencer une session glisse est généralement assis ou couché sur sa board avec la corde à la main du bateau qui le tire, il se relèvera progressivement en fonction de son équilibre. Les appuis sont très importants, ce sont eux qui détermineront par la suite la qualité des figures que le wakesurfeur enchainera.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.